Sauna sec

Travailler son adaptabilité et sa vitalité

  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Besoin d’éliminer, je me sens lourd(e) et congestionné(e)
  • Besoin d’une pause, mon cerveau mouline à 100 à l’heure
  • Trop épuisé(e) pour faire du sport

A la fois détox et détente

« En tant que naturopathe, le sauna sec est une technique naturo que j’apprécie particulièrement car elle fait double emploi : détoxination et revitalisation.

En favorisant l’élimination par la sueur, une séance au sauna allège le sang de ses déchets acides. Le protocole naturopathique, incluant des temps de repos entre deux passages au sauna, a également en général le dernier mot sur le mental qui, concentré sur le refroidissement du corps, finit par lâcher.

C’est en somme une pratique hyper complète qui a, pour ma part, résolu les soucis de peau sèche, les sensations de jambes lourdes et l’hyperémotivité qui empêchait la sérénité. »

Des mini-stress pour apprendre à s’adapter

Le sauna sec est un bain de chaleur qui nous vient de Finlande (environ 80°C et 30 à 50% d’humidité). L’atmosphère sèche de la cabane en pin facilite la sudation, tandis que la douche fraîche en sortie crée un mouvement centripète du sang vers les organes internes. Cette gymnastique circulatoire implique une filtration dynamique du sang, tandis que le système nerveux s’entraîne à répondre à ces stress physiques.

Le protocole idéal consiste en 3 passages au sauna (pour bien éliminer), une douche froide (pour revitaliser) et un temps de repos entre chaque passage (pour récupérer).

 

Pause ressourçante

A la sortie d’une séance :

      • le sang nettoyé apporte une sensation de légèreté ;
      • les muscles se sont relâchés sous l’effet de la chaleur ;
      • une sensation de bien-être général s’est installée comme après une séance de sport.

Plus de détails sur les bienfaits du sauna ici

C’est pour vous si…

  • Vous transpirez
  • Vous acceptez de vous accorder le temps qu’il faut pour vous reposer
  • Vous souhaitez un moment de silence et de solitude, comme une parenthèse de la vie quotidienne

Ce n’est pas pour toi si…

  • Vous ne transpirez pas (mieux vaut ré-éduquer les glandes sudoripares avant)
  • Vous êtes claustrophobe
  • Vous avez le vertige (l’accès au sauna se fait par un escalier en colimaçon)
  • Vous n’aimez pas avoir chaud

Questions-Réponses

Je suis déjà entré(e) dans un sauna, mais je n’ai pas pu y rester...

Si vous avez pénétré dans la cabine mouillé(e) et excité(e), c’est normal de n’avoir pas pu y rester. On entre dans un sauna avec le corps bien sec. Car l’eau à 80°C sur la peau, ça brûle ! Et surtout, elle empêche la transpiration de s’évaporer, donc à notre corps de se tempérer, créant ainsi un inconfort physiologique que notre instinct de survie nous encourage à fuir.
En général, au 1er passage, il faut 7 à 12 min que les pores s’ouvrent, alors la chaleur devient très supportable. Mais en attendant cette bascule, mieux vaut se reposer et laisser le corps aller vers le lâcher prise.

A quelle fréquence est-il intéressant de pratiquer le sauna ?

Un peu comme pour le sport, une pratique régulière du sauna améliorera les mécanismes physiologiques et ses bienfaits s’installeront sur la durée. Comme pour toute recherche d’amélioration, le corps intègre une information pendant 3 semaines, au-delà elle se perd. L’idéal serait donc 2 fois par mois.

Témoignages

Sauna sac

« J’ai découvert le sauna en Allemagne. Je suis super contente d’en avoir trouvé un à Bordeaux, car une telle ambiance de repos est très rare ! » – Céline

« Été comme hiver, j’adore l’effet de détente que provoque l’alternance chaud-froid. Qu’est-ce que je me sens bien après ! » – Edith

Le sauna sec

1h30 – 27 €

prévoir peignoir ou drap de bain
+ serviette de toilette

Forfait de 5 séances – 125 €
valable 6 mois

Autres soins

kobido - massage relaxant
massage relaxant - sauna sec